Lagocephalus

Le Lagocephalus lagocephalus, un tetroadon méconnu et inoffensif, un grand migrateur….. mais pas un invasif ! 
On retrouve cette espèce dans beaucoup d’océans mais plus particulièrement dans les zones de climats tempérés et sub-tropicaux. Il peut mesurer jusqu’à 40 cm et vit surtout  en pleine mer, mais pas au grand large. Il fait partie de la famille des poissons ballons. C’est-à-dire qu’il possède de fortes dents et se gonfle d’eau ou d’air à l’approche d’un prédateur. Il se nourrit de petits poissons pélagiques, crustacés et coquillages.

Pêché à la palangre à bars  au large du Croisic, par le Bateau Nicolas- Laurynn  de  David Le Dreau, il fait partie de ces poissons méconnus sur nos côtes !
Même si l’on suppose que ce poisson fréquente nos eaux assez régulièrement, c’est seulement le 3ème  spécimen observé par l’équipe de l’Océarium en presque 50 ans. Il évolue dans le grand bassin des Raies du Pacifique à présent.

Des espèces cousines beaucoup plus dangereuses et invasives dans d’autres océans
Dans la même famille des Tetraodons, c’est le poisson Fugu le plus célèbre. Ce dernier est en effet très prisé au Japon mais, s’il est mal préparé, il peut empoisonner celui qui le dégustera… Il existe en effet une neurotoxine présente dans les viscères. Un autre cousin, lui aussi toxique, est le Lagocephalus sceleratus. Il vit dans les mers de la zone Indo-Pacifique. En remontant par le Canal de Suez de la  mer Rouge, il prolifère peu à peu en Méditerranée et devient une espèce invasive particulièrement près de Chypre et à Rhodes.