Poissons-clowns-501

Les poissons-clowns, unis pour la vie, une particularité rare chez les poissons.
Ces petits poissons coralliens sont connus pour vivre en symbiose avec une anémone mais ils vivent aussi en couple pour se reproduire. Ce comportement est assez rare chez les poissons. La femelle est particulièrement dominante puisque c’est  elle qui choisit son partenaire. Elle éloigne les trop curieux de leurs œufs fécondés et surveille le mâle qui a, lui, le rôle de les aérer. 

Après 10 jours d’incubation, les œufs éclosent pour libérer les larves.
C’est le moment où les soigneurs de l’Océarium interviennent sinon elles seront vite mangées par les autres poissons du même aquarium. L’exercice est néanmoins difficile car l’éclosion est lente et peut durer plusieurs heures. Il faut aussi  repérer les larves. Elles ne mesurent que 2 à 3 mm  et on distingue à peine leurs yeux luminescents. Plusieurs fois par jour, les soigneurs nourrissent ces larves avec du plancton animal  et ce, pendant plusieurs mois.

40 poissons clowns rouges (Amphiprion frenatus) grandissent dans la pouponnière tropicale de l’Océarium.
Ils sont nés en mai dernier et ne mesurent actuellement encore que 2 cm. Ils ne sont plus au stade larvaire et sont désormais complètement formés. D’ici quelques mois, ils auront atteint la taille suffisante pour rejoindre le grand aquarium des poissons clowns de l’espace Lagon.
Il existe une trentaine d’espèces de poissons-clowns dont 5 sont présentes à l’Océarium.